Il ne neige plus

extrait

 
 

Vous savez. Cela ne se voit pas tout les temps mais vous savez.

C'est juste à côté du sourire, de l'insouciance, du sommeil, du jeu,

un trentième de seconde avant, un quinzième après :

quelque chose a lieu, une fulgurance sombre, une violente sensualité,

une intranquillité, une possession, une balafre… Un éclair

puis retour à la fiction de l’enfance lisse.

Vous avez été ces distorsions maintenant immobilisées.

Vous ne les serez plus.

Instants saisis, morts aussitôt pris.

Cela de vous disparaît.

D’entre ces failles monte une évidence : dans l’épaisseur de vos corps, vous savez.

Vous savez qu’entre vous et nous, il y a du temps barbelé.

Vous savez que vous devrez le franchir, ou plus exactement l’avoir franchi.

Vous ne savez pas comment,

par quelle effraction, quel démembrement, quelles secousses.

Vous ne savez pas dans quel étirement de l’espace et du temps cela s’accomplira,

mais vous savez qu’une fois du même côté que nous,

quelque chose sera mort.

Vous aurez en partie complètement disparu.

 

A PROPOS

Il ne neige plus

2009-2015

"Cette série est extraite d’un travail commencé il y a un six ans mais quelques images plus anciennes y ont trouvé leur place naturellement. A l’origine, deux photographies, une de ma fille et une de mon fils, prises dans des moments banals du quotidien, de la famille, mais qui m’ont donné à voir quelque chose qui m’a profondément bouleversée. Elles fouillaient mon rapport à eux mais aussi des sentiments plus anciens, évocations de ma propre enfance. Elles ouvraient des territoires, loin de l’enfance convenue, qu’il m’a semblé impossible de ne pas explorer. 

Depuis j’attends, je guette, je provoque sans mise en scène ces moments de révélation, de poésie, ces moments où pendant une infime seconde ils ne sont plus mes enfants mais des personnes à part entière, libres, que j’observe étonnée, émue, troublée, inquiète, fascinée. Je cherche cette réalité dont nous connaissons l’existence mais dont nous ne voulons rien savoir, la force qui sommeille en eux, en nous, les fêlures, l’agressivité, la sexualité, les élans, en tenant à distance l’obscénité et le sentimentalisme."

 
 

Festival Les Nuits de Pierrevert
Edition 2017

projection

 
 

Expositions

2018 / Galerie le Lac Gelé, Nîmes

2017 / Les Nuits de Pierrevert (projection)

2017 / Galerie lumière d'Encre, Céret

2017 / La Forge d'Auguste, Die

2016 / Festival Manifesto, Toulouse. Coup de coeur du jury

2015 / Festival Voies Off, Arles (projection)

2015 / ImageSingulières, Sète (projection)

2014 / Rencontres cinématographiques de Cerbère - Galerie Phot'Oeil

2013 / Maison des Rencontres d'Arles. Workshop avec Christian Caujolle

 

Publications

2019 / Les rendez-vous photographiques de Cerbère

2016 / NIEPCEBOOK n°03. Editions Corridor Elephant

2015 / SHOTS magazine issue n°130. Winter 2015. The annual Portfolio Issue

2015 / L'Oeil de la Photographie. Edition du 8 août 2015

2015 / Revue Regard #15. Edité par bla-blART. Portfolio de 16 pages